Comment bien choisir sa muserolle ?

Les muserolles sont un concept tout nouveau qui permet de fixer un filet sur la tête du cheval. Ils permettent également de bien positionner le mors dans la bouche afin de limiter son ouverture.

Les différents types de muserolle

Il existe plusieurs types de muserolle. On a d’abord la muserolle française. Elle permet de restreindre l’ouverture de la bouche du cheval. Mais elle lui permet quand même de jouer avec son mors tout en continuant de bouger sa langue et de déglutir sans grande difficulté.

La muserolle allemande est placée plus bas sur la tête du cheval, ce qui restreint encore plus l’ouverture de la bouche. Faites attention à ne pas trop la serrer, car cela pourrait gêner la respiration de l’animal et entrainer des séquelles plus ou moins graves.

La muserolle croisée est la plus couramment utilisée. Elle empêche toute mobilité de la mâchoire et empêche ainsi le cheval d’ouvrir la bouche. Ici aussi, il faut faire attention au serrage car cela peut altérer la respiration de l’animal.

Il y a également la muserolle combinée, qui est dérivée de la française, mais avec un noseband amovible en plus. Ce dernier permet de restreindre davantage les mouvements de la bouche et de la mâchoire, et empêche le cheval de passer sa langue à travers le mors. Faire attention au serrage du noseband est de mise.

Enfin, on a la muserolle double qui peut être considérée comme la combinaison de la française et de l’allemande. Ici, les deux muserolles sont réglées indépendamment l’une de l’autre. Un bon réglage restreindra l’ouverture de la bouche du cheval. Ce concept est encore peu connu du grand public.

Comment choisir sa muserolle ?

Choisir sa muserolle dépend en grande partie du cavalier qui va monter le cheval. Pour des débutants, il vaudrait mieux utiliser une muserolle française qui est la plus maniable de toutes. Un cavalier aguerri pourra utiliser n’importe quel modèle, à conditions d’avoir la main douce.

La morphologie du cheval est aussi à prendre en compte. N’hésitez pas à essayer les différents modèles sur votre cheval afin de juger laquelle est la plus adaptée. L’objectif est de ne pas écraser la mâchoire inférieure du cheval ainsi que ses nerfs principaux.

Faites également attention à choisir la bonne taille et de bien la régler. La muserolle ne doit pas remonter trop haut ou descendre trop bas au niveau du chanfrein de l’animal. Et aussi, réglez la muserolle de façon à éviter toute douleur au cheval.

La muserolle est-elle indispensable ?

La muserolle est encore un concept récent, on peut ainsi s’en passer. Elle a principalement pour fonction d’empêcher le cheval de trop ouvrir la bouche et de maintenir le mors à sa place. Si votre cheval ouvre trop la bouche ou se bat contre la main, une muserolle n’est pas forcément la solution. Il vaut mieux tout d’abord aller chez un dentiste.

Si la dentition du cheval est nickel, il se pourrait qu’une main trop forte ait été à l’origine du problème. Une muserolle pourrait régler le problème, mais accentuera encore plus la douleur ressentie par le cheval.

L’équipement nécessaire pour monter à cheval
Équipement d’équitation : consulter une boutique spécialisée en ligne